Voyage: les 21 destinations à (re)découvrir en 2021

Après une année éprouvante, 2021 est synonyme d'espoir et de renouveau, avec l'envie de voguer vers d'autres horizons, en privilégiant la nature et l'écotourisme. Découvrez notre sélection de destinations, proches ou lointaines, pour réveiller l'esprit du voyage et se ressourcer. Zambie (Afrique australe) La Zambie, c'est l'Afrique insolite et secrète, prisée des passionnés de sanctuaires animaliers encore peu fréquentés, dont on s'imprègne en séjournant dans des lodges de très grande qualité. Si les saisissantes chutes Victoria, que le pays partage avec le Zimbabwe, sont un atout majeur, plusieurs parcs nationaux valent à eux seuls le voyage. South Luangwa, notamment, un patchwork d'écosystèmes réputé pour ses safaris à pied, et Lower Zambezi, que l'on parcourt en canoë au fil du fleuve Zambèze, au plus près des hippopotames et des éléphants qui se prélassent sur ses rives. Pour vivre une expérience hors du commun, rendez-vous en novembre dans le parc national de Liuwa Plains, lorsque d'immenses troupeaux de gnous en provenance de l'Angola voisin traversent les vastes prairies vertes et dorées sous un ciel gonflé de nuages. Une destination montante en 2021. Meilleure période pour y voyager: avril-novembre Y aller : Paris-Lusaka avec Emirates (www.emirates.com ), via Dubaï Palaos (Pacifique) Une envie d'antipodes en 2021 ? Cap sur Palaos. Du bleu, répété à l'infini et décliné dans toutes les nuances, et une once de vert émeraude, la couleur de la jungle tropicale : cet archipel confetti situé en Micronésie, à l'est des Philippines, s'y entend pour dilater les pupilles. Les autorités locales ont d'ailleurs tout misé sur le «tourisme bleu», en sanctuarisant les fonds marins. Et quels fonds marins ! Les plongeurs se régalent sur des sites de classe mondiale dans une eau qui descend rarement en dessous de 29°C. On y trouve une grande concentration de coraux, une faune abondante (des raies mantas et des requins, entre autres), un paysage sous-marin émaillé de tombants vertigineux, de tunnels et de vallées sableuses, ainsi que des épaves de la Seconde Guerre mondiale. Pour les non plongeurs, la pratique du snorkeling ou du kayak autour des Rock Islands, un ensemble de formations calcaires en forme de gros champignons tapissés d'un vert éclatant, est un must. Meilleure période pour y voyager: novembre-mai Y aller : Paris-Koror via Francfort et Séoul avec Asiana (www.flyasiana.com) Spitzberg (Arctique) Sa notoriété est grandissante, c'est le moment d'inscrire cette destination sur son carnet de voyage en 2021. Le Spitzberg, l'île principale de l'archipel norvégien du Svalbard, dans l'Arctique, résonne fort dans le cœur des aventuriers. C'est le royaume des glaces, à seulement 1 100 km du pôle Nord. Et des ours polaires : la population de ces créatures (protégées depuis 1973), qui suscitent autant la peur que la fascination, est estimée à près de 2 500. Baleines, morses, phoques, rennes, bélugas et renards polaires font aussi partie de cette arche de Noé du Grand Nord. Pour observer cette riche faune dans des conditions optimales, le meilleur moyen est la croisière à bord d'un bateau spécialement aménagé, encadré par une équipe de guides naturalistes chevronnés. En automne, les aurores boréales sont de la partie ajoutant une touche de magie au spectacle. Meilleure période pour y voyager: juin-septembre Y aller : Paris-Longyearbyen via Oslo avec Norwegian (www.norwegian.com) Malte (Méditerranée) Malte, c'est la possibilité de trois îles : Malte proprement dite, la plus grande, et ses deux petites sœurs, Gozo et Comino. Entre la Sicile et la Tunisie, cet archipel est un carrefour d'influences britanniques, italiennes et orientales. La Valette, la capitale, est une attrayante cité d'art, où chaque monument porte la marque de l'Ordre de Malte. Au centre de l'île, les étroites ruelles silencieuses de la cité fortifiée de Mdina donnent l'impression d'évoluer dans un décor de cinéma : ici, un palais ; là, une magnifique cathédrale ; un peu plus loin, des arcades et une placette entourée de cafés. Depuis Malte, une traversée en ferry de 25 minutes suffit pour rejoindre Comino. Plus sauvage, Gozo envoûte par son côté bucolique et intimiste (l'île ne fait que 14 km sur 7 km), et sa curiosité géologique : le Blue Hole, un lagon naturel creusé dans le calcaire et relié à la haute mer par une voûte souterraine. L'idéal pour décompresser en 2021 sans voyager loin. Meilleure période pour y voyager: toute l'année Y aller : Paris-Malte avec Air Malta (www.airmalta.com) Suite de l’article : https://www.lefigaro.fr/voyages/guides/voyage-les-21-destinations-a-re-decouvrir-en-2021-20210102